Dans le cadre de ses descentes sur terrain à...

Publié : 21-04-2020

Dans le cadre de ses descentes sur terrain à travers le pays, le ministre de l’Hydraulique, de l’Energie et des Mines Hon. Côme MANIRAKIZA a visité ce jeudi 16 Avril 2020 la province de Kirundo et spécialement la commune de Bugabira, qui est, actuellement, la commune la moins alimentée du pays en matière d’eau potable.
Cette commune connaît un problème criant de manque d’eau potable pour la simple raison qu’elle ne dispose pas naturellement de sources d’eau pour le captage.
Seule la nappe phréatique polluée (comprenant le fer, uranium, manganèse...) est captée par des forages.
Cette eau n’étant pas propre pour la population, le Gouvernement a été obligée de suspendre sa distribution jusqu’à trouver une autre voie plus meilleure pour cette population.
Ainsi, le ministre de l’Hydraulique, de l’Energie et des Mines a informé la population de l’existence d’un projet d’adduction d’eau potable de la commune Bugabira à partir des sources de Mutumba en commune de Vumbi, un projet qui alimentera plus de 54.250 personnes de la seule commune de Bugabira après un parcours de 65 Km et à un coût déjà disponible de 5.25 milliards de Fbu sur le budget ordinaire de l’Etat.
La vérification des études et piquetage sont en cours pour préparer le démarrage effectif des travaux en Août
Rappelons, en passant, qu’un tel projet avait eu lieu en 2014 mais que l’eau comprenait de l’uranium, élément dangereux pour la santé de l’homme.
Avant de terminer la visite, le ministre a prodigué des conseils à la population présente pour faire face au COVID-19.




A Lire aussi