Le projet rusumofalls réalisé à 80%

Spread the love

La 12 ème réunion du Conseil des Ministres de l’Energie du Burundi, de la Tanzanie et du Rwanda a été ténue Samedi le 12 juin 2021 à Ngara en Tanzanie pour évaluer l’état d’avancement des travaux de construction du barrage régional Rusumo Falls en cours de construction  sur la rivière Kagera. Ce projet de production et de distribution d’électricité regroupant le Burundi, le Rwanda et la Tanzanie est réalisé à 80%.

 

Après avoir évalué l’état d’avancement des travaux, le Conseil des Ministres a demandé aux ingénieurs sur terrain de doubler d’efforts et a conclu que cette centrale qui aura une capacité de 80MW fonctionnera vers fin 2021.

Le Burundi, le Rwanda et la Tanzanie ont des besoins urgents en électricité, y compris la connectivité des ménages dans la région, dont la plupart dépendent encore du bois pour leurs besoins de cuisson et de chauffage, entraînant une déforestation et une érosion des sols importantes ainsi qu’une réduction de la qualité de l’air. Ce projet va contribuer à diminuer  le déficit  d’énergie dans les 3 pays car chaque pays bénéficiera 27 MW supplémentaire.

Les chutes de Rusumo sont situées sur la rivière Kagera à la frontière entre le Rwanda (sud-est) et la Tanzanie (nord-ouest) et à environ 25 kilomètres en aval du point frontalier commun du Burundi, du rwanda et de la Tanzanie.Le bassin de la rivière Kagera est partagé par le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda. Le site de Rusumo Falls a été identifié comme une zone potentielle pour la production d’hydroélectricité dès les années 1970.

 

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire